ON THE AIR
On the air
ON THE ROAD
On the road
ON THE SEA
ON THE SEA 1734
ON THE WIRE
On the wire 1532

Comme creusé dans la roche, ON THE ROCK est à la recherche de l’expression du travail de la machine sous la main de l’homme. Comme des works in progress absolument aboutis.

Le concept est né d’une envie furieuse d’art et de matière.

En remplaçant, en détournant, voire en annulant certaines étapes de fabrication, on a contourné les intentions initiales de la machine pour révéler de nouvelles surfaces et un aspect brut, voire primitif, du prototype dans sa version élaborée. Très sophistiquées, ultra-taillées, sculptées, les lunettes On the Rock affichent des volumes radicaux et des arêtes apparentes et volontaires.

Tout en respectant le confort et l’ergonomie de l’objet à porter, ce concept révèle l’aspect artisanal du travail de la Maison, vibrations, rayures, rainures, ce sont des montures brutes de décoffrage, arty en diable, révélatrices d’une nouvelle modernité qui allie retour aux sources, état de nature, et anti-bling.

Les montures On the Rock conviennent aux amateurs d’élégance brute, de matières nobles qui portent encore la trace de la recherche et du travail (bois brut, céramique, peaufinage du cuir…) et à ceux qui aiment détourner les objets, mélanger les genres et privilégier le design réchauffé par la main de l’Homme.